La solidarité s'organise tant bien que mal après l'incendie du squat Bambou

La solidarité s'organise tant bien que mal après l'incendie du squat Bambou

 Les habitants du squat Bambou sont encore traumatisés par ce qui s'est passé la nuit dernière. Entre 2 et 3 heures du matin, un important incendie a ravagé une partie du squat, situé sur la commune de Rémire-Montjoly. Une trentaine d'habitations a été détruite. Quelques 70 personnes se retrouvent sans logement. 300 même ont fuit les flammes en plein milieu de la nuit, courant sans prendre aucune affaire, pour sauver leur vie. Et fort heureusement, l'incendie qui a ravagé près de 2 000...

franceguyane.fr 688 mots - 24.10.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir