La mobilisation grossit

Les manifestants sont arrivés au compte-gouttes, hier en début d'après-midi, au rendez-vous donné par les 500 Frères contre la délinquance, à la cité Eau-Lisette, à Cayenne. Les membres des collectifs portaient leurs cagoules. Les autres manifestants suivaient à visage découvert. Rodolphe Alexandre, le président de la CTG, a fait une apparition au point de départ pour les encourager. À 14 heures, une foule d'environ 200 personnes a marché dans les rues de Cayenne en chantant Si...

France-Guyane 740 mots - 23.02.2017
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir