• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Faits-Divers/Témoignage exclusif

"L'impunité de ses agresseurs lui aura coûté la vie"

La rédaction Mercredi 10 Août 2022 - 15h31
"L'impunité de ses agresseurs lui aura coûté la vie"
Le bâtonnier de l'ordre en 2017 Magali Robo ne décolère pas après ce qu'elle considère comme l'assassinat de son client, Keshore Andy Ramkaran, ce matin à 7h22 dans sa boulangerie de Matoury. - Archives

Maître Robo,  conseil de Keshore "Andy" Ramkaran partage sa tristesse et sa colère après l'annonce du décès de son client. L'entrepreneur a été blessé mortellement par deux balles dans le thorax, ce mercredi à 7h22 dans sa boulangerie de la Contonnière est à Matoury. Il s'agissait de la quatrième tentative d'assassinat sur la personne de M. Ramkaran.

" Je suis à la fois triste et en colère. Triste car un homme jeune, fils, père, compagnon, employeur et chef d'entreprise, a perdu la vie. En colère, car cette 4e tentative de meurtre lui aura été fatale", dénonce l'avocate de la victime Maître Magali Robo. 
 
"J'ai moi-même interpellé le procureur de la République sur l'urgente nécessité de retrouver les agresseurs de M. Ramkaran sur la base des indications données lors de ses auditions. Pareillement, je n'ai pas vu l'once d'une avancée et mon courrier est resté lettre morte.
À la précédente tentative, voulant défendre sa famille, monsieur Ramkaran a été placé en garde à vue pour usage prohibé d'une arme. Alors que sa compagne a été gravement blessée à la main, et sa tante, également au visage. Monsieur Ramkaran craignait pour sa famille et pour lui", rétorque madame le bâtonnier.
"Les autorités ont été sourdes"
"Les autorités ont été sourdes et communiquant peu sur les avancées. Conclusion : l'impunité de ses agresseurs lui aura coûté la vie. Aujourd'hui, il n'est plus de ce monde, une famille est endeuillée, ses enfants sont orphelins, ses employés au chômage, et le monde économique est privé d'une valeur sûre dans le milieu du bâtiment et de la restauration. La justice , ça ne peut pas être ça ", tance l'avocate pour conclure.

LIRE Keshore «Andy» Ramkaran décède après une attaque à main armée dans sa boulangerie

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

den97300 10.08.2022

L'impunité de ses agresseurs, voilà qui résume bien ce que fait la justice.Mes condoléances vont bien entendu à la famille du défunt. Ce pays est gangrené par la violence et par les armes. Les politiques restent silencieux. La cour de justice est sourde et souvent muette et aveugle. C'est avec une grande tristesse et de la colère que je me rends compte que RIEN n'a été fait pour sauver cet homme. Tous le monde a eu l'occasion de lire l'article de FRANCE GUYANE qui expliquait que cet homme avait peur pour lui et pour sa famille. Il n'est plus de ce monde maintenant, paix à son âme, préservez au moins sa famille. On ne cesse de le dénoncer, il y a des armes qui circulent partout en Guyane. Encore hier soir, du côté de Matoury, à BARBADINES, 2 enfants reviennent du libre service en début de soirée et se font braquer par 2 adultes par arme à feux. Les enfants remettent leur portable et la monnaie de leurs courses. Les agresseurs repartent en voiture tranquillement et s'attaquent à un autre groupe de jeunes un peu plus loin. Et tout cela, en TOUTE IMPUNITÉ. La peur est bien installée mais du côté du citoyen lambda, pas des voyous. La justice ressemble à une belle mascarade. bref !!!!c'est écœurant !!!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
2 commentaires
A la une
1 commentaire