France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

L'école de Mont-Lucas à nouveau vandalisée !

Samir Mathieu Samedi 9 Mars 2019 - 09h08

Les vitres ont été brisées et les murs taggués - DR

L'école de Mont-Lucas à nouveau prise pour cible. Ses classes ont été saccagés au cours de ces vacances. La cour a aussi été prise pour cible.

 Des classes saccagées, chaises renversées, livres jetés au sol... c'est le triste constant fait par les personnes, qui ont rouvert l'école jeudi, pour faire le ménage à quelque jours de la reprise. FA Guyane vous propose de découvrir en images, les dégâts provoqués par les auteurs de ces faits...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

den97300 10.03.2019
Pourquoi saccager ? Dans quel but ?

Je ne comprendrai jamais ces personnes qui saccagent les salles de classe. Mais pourquoi le faire ? Quel est le but recherché ? Je pense bien qu'il n'y en a pas réellement. Cela est sans doute du a des élèves qui sont livrés à eux-mêmes, dont les parents ne s'occupent pas. On dit souvent que ce sont les parents, mais qui est réellement responsable ? : les parents. Si ces faits ont été perpétrés par des mineurs, ce sont les parents qui sont les légalement responsables. Cependant, ce sont tous les élèves qui sont pénalisés. Je sais qu'il ne faut pas parler ainsi mais c'est la réalité tout le monde est pénalisé.

Répondre Signaler au modérateur
Gigi973 09.03.2019
REMERCIEMENTS

Merci à FG de nous proposer ces magnifiques photos.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire