• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

L'avocat du jeune soupçonné d'avoir déclenché les feux à l'hôpital de Cayenne explique que son client est "hors de cause"

Samir MATHIEU Mercredi 19 Août 2020 - 09h14
L'avocat du jeune soupçonné d'avoir déclenché les feux à l'hôpital de Cayenne explique que son client est "hors de cause"
Plusieurs départs de feu ont eu lieu à 3 reprises la première semaine d'août à proximité du service de réanimation à l'hôpital de Cayenne. - DR

Un jeune homme de 19 ans a été arrêté et mis en examen dans l'affaire des départs de feu qui ont eu lieu début août à l'hôpital de Cayenne. Son avocat, maître Jérôme Gay, affirme que son client, qui nie être l'auteur des faits, est "hors de cause". 

"Mon client n'est pour rien dans cette affaire". Maître Jérôme Gay monte au créneau pour défendre le jeune guyanais de 19 ans, poursuivi dans l'affaire des incendies provoqués début août à l'hôpital de Cayenne. "C'est un jeune homme bien sous tout rapport" explique d'entrée de jeu l'avocat cayennais. Et Jérôme Gay de remettre en question l'enquête "à charge" menée par les enquêteurs. Maître Gay regrette plusieurs choses. Tout d'abord, Jérôme Gay ne comprend pas pourquoi aucune expertise psychiatrique ou psychologique n'a été réalisée : "c'est la base lorsqu'on est censé arrêter un pyromane". Il regrette aussi que l'entourage du jeune homme n'ai pas été consulté "son patron n'a pas été consulté hors il affirme que c'est impossible que son employé ai pu faire ça" selon Jérôme Gay. Et l'avocat de conclure que "le dossier ne tient pas". Et en tient pour preuve selon lui la saisine d'une juge d'instruction : "si ils étaient sûr de leur coup, pour une affaire comme ça, ils l'auraient directement jugé en comparution immédiate".

Le jeune agent de sécurité nie donc être l'auteur de ces départs de feu, qui ont eu lieu le week-end du 1er et 2 août, le mercredi 5 août et le samedi 8 août. Tous les départs de feu ont été rapidement maîtrisés par les agents de l'hôpital et ils n'ont pas provoqué de dégâts importants. 
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

tronoki 20.08.2020

Scoop, dernière minute : ce serait ce brillant jeune homme qui aurait fourni la valise magique du maire d'Apatou.
Affaire à suivre...

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 20.08.2020

ah ben si son patron l'affirme, dans ce cas la ....sacré maitre Kanter !
C'est sur que la parole des gendarmes ne vaut rien ... Pas d'expertise psychiatrique à l'embauche dans des sociétés de sécurité ??? Affaire à suivre .

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une
2 commentaires
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos