« Kourou n'est pas intégrée à la réflexion régionale »

L'insécurité n'est pas une nouveauté à Kourou. Vos détracteurs vous reprochent de ne réagir que maintenant.
Ceux qui disent que je découvre l'insécurité devraient se souvenir que déjà en 2006 nous nous étions déplacés au ministère de l'Intérieur ainsi qu'en 1999, quand des jeunes avaient tiré sur un capitaine de la gendarmerie. Nous observons des cycles de recrudescence de la délinquance. Les chiffres l'attestent. Nous apportons des réponses en matière de prévention. Nous dépensons chaque...

France-Guyane 1247 mots - 03.11.2012
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir