Karina : les autorités brésiliennes demandent une enquête rapide

Karina : les autorités brésiliennes demandent une enquête rapide

 Lors d'une session à l'Assemblée législative, la députée Cristina Almeida a demandé aux autorités françaises « plus de transparence » dans l'enquête sur la mort de la Brésilienne.

Jusqu'à présent, les députés de l'Amapá disent n’avoir des informations sur l’affaire que par la famille de Karina et par le consul général du Brésil en Guyane, l'ambassadeur Manoel Antonio Gomes Pereira.

Le corps carbonisé de Karina a été retrouvé par des soldats en patrouille à Cacao. Elle était enceinte de...

franceguyane.fr 336 mots - 12.06.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir