France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Jean-Yves Anicet et Olivier Goudet bientôt convoqués par la justice

P.R. Mercredi 2 Octobre 2019 - 17h11
Jean-Yves Anicet et Olivier Goudet bientôt convoqués par la justice
Olivier Goudet fêté par des supporters à sa sortie du commissariat le 28 août dernier - dr

L’association Trop Violans organisait ce mercedi après-midi un point presse sur l’affaire judiciaire opposant son président Olivier Goudet au policier Jean-Yves Anicet.

Rappelez-vous, le 28 août dernier, une altercation devant la CTG en marge d’une manifestation pour les assistantes familiales avait éclaté entre les deux hommes, qui s’était soldée par une interpellation et une garde à vue de dix heures pour Olivier Goudet. Les deux parties ont porté plainte. Le procureur de la République a saisi l’antenne de police judiciaire de Cayenne d’investigation. L’ensemble des témoins a été entendu. Dans un courrier du procureur à Olivier Goudet, le premier précise que « les investigations établissent qu’Olivier Goudet a été interpellé à la suite d’un coup de poing qui (lui) est reproché d’avoir porté à un fonctionnaire de police ». « Le procureur fait très clairement abstraction de tout ce qu’il se passe dans la vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux dans laquelle tout le monde a vu le policier bousculer Olivier Goudet », commente Yvane Goua, pour qui « le procureur est à charge ». Jean-Yves Anicet est convoqué à l’audience du tribunal correctionnel du 7 novembre prochain, en comparution directe. Le 21 novembre ce sera au tour d’Olivier Goudet. « Nous attendons un jugement équitable, impartial, professionnel », a conclu Yvane Goua.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

xxl 04.10.2019

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 03.10.2019

ils sont insupportable ces pseudos miliciens et surtout trop violent quel paradoxe !

Répondre Signaler au modérateur
mikeromeo 03.10.2019

C'est sur que l'on a rarement vu un procureur instruire à décharge. C'est le rôle du juge d'instruction !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
A la une