France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Interpellation de deux braqueurs en flagrant délit

P.R/D.S-J Mardi 2 Décembre 2014 - 18h46
Interpellation de deux braqueurs en flagrant délit
Capture d'écran de la vidéo de l'interpellation dans le commerce de la route de Baduel des deux braqueurs.

Deux Matouriens âgés de 22 et 24 ans, soupçonnés d'avoir commis quatorze braquages sur Cayenne, Rémire et Matoury, ont été arrêtés en flagrant délit hier soir sur la route de Baduel.

Dans le cadre du dispositif mis en place par la compagnie des gendarmes de Matoury, une patrouille en véhicule banalisé a repéré lundi soir, vers 20 h 10 deux suspects qui circulaient avec un scooter. Ces derniers sont rentrés dans Cayenne par le rond-point de Suzini puis ont pris la route de Baduel avant de stopper devant le libre-service Le Printemps. Le passager a alors sorti un fusil à canon scié pour braquer les commerçants. Ils ont été interpellés par les gendarmes en flagrant délit. L'auteur principal a obtempéré en laissant son arme sur le comptoir, une cartouche était engagée dans le canon. Les faits se déroulant sur la zone police, les deux braqueurs ont été remis à la police pour être placés en garde à vue. Une interpellation qui est l'occasion de faire le point sur les dizaines de braquages qui ont touché ces derniers temps Cayenne, Rémire et Matoury.
Les deux hommes âgés de 22 et 24 ans sont deux Guyanais habitants la commune de Matoury qui n'ont , semble t il, pas d'antécédents judiciaires.
• VOIR CI-DESSOUS LA VIDÉO DE L'INTERPELLATION, ENVOYÉE PAR UN INTERNAUTE DE FRANCE-GUYANE :

INTERPELLATION BRAQUAGE from France Antilles Guyane on Vimeo.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
14 commentaires

Vos commentaires

gato 05.12.2014

France Guyane donne des noms quand ca arrange!!!!selon leur cahrte de bonne conduite, FG donne des noms seulement si il y a mise en exame!!! Alors mise en examen ou pas!!!????

Répondre Signaler au modérateur
XOOX 04.12.2014

On veux des Noms pour que c'est bon a rien, plus tard baisse la tête qu'on on dira d'eux , "c'est lui le voleur qui a été interpellé sur la vidéo"

Répondre Signaler au modérateur
Thierry 04.12.2014

On peut reconnaître à certains pays musulmans l'efficacité d'une justice basée sur la loi du talion... Et gageons qu'avec une main en moins, ces multi récidivistes (14 braquages connus... et combien d'autres encore)se calmeraient certainement un peu. Malheureusement, ils seront probablement libérés dans moins d'un an et encore, s'ils passent par la case prison...

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 03.12.2014
BRAVO AUX FORCES DE L'ORDRE, HONTE A CERTAINS PASSANTS

Sur la video on voit un passant tenter d'empêcher les forces de l'ordre de bloquer un peu trop fortement ces voyous. Ce même passant aurait il réagi ainsi si l'un de ces braqueurs avait molesté un client??? Pas de pitié pour ces individus, d'ou qu'ils viennent ils ne doivent bénéficier d'aucune compassion. J'espère que ce crime ne sera pas requalifié en délit (comme on a l'habitude de le voir à Cayenne), que leur avocat les défendra très mal, et qu'ils prendront un max aux assises. Encore une fois, bravo aux forces de l'ordre pour cet excellent travail !

Répondre Signaler au modérateur
mica 03.12.2014
MONSIEUR GUYANE

Ce passant a de la chance dans d'autres pays c'est un délit et vous êtes embarqué aussitôt et mis en examen pour obstruction (sauf erreur).Ailleurs(pays étrangers) les arrestations ne se font pas en douceur Droit de l'Homme inconnu au bataillon.Ces deux jeunes ont effectué au moins 14 braquages ils avaient une arme donc dangereux et si ils n'avaient pas été arrêtés qui sait ils auraient fini par tuer.Les gens sont contre les forces de l'ordre ok, quand ils font leur travail (pas d'accord fallait pas faire ceci ou cela).Je ne souhaite à personne d'être victime d'un braquage,j'ai 2 nièces qui ont gardé des séquelles,l'une a sur sa tempe une marque noire,c'est là que le braqueur a appuyé le canon du fusil pendant que l'autre essayait de lui enlever son collier,le fermoir résistait celui qui avait l'arme s'énervait en appuyant avec force,un rien et le coup partait.Pas de pitié ces gens ne respectent plus rien (mamies,enfants,etc).Je partage votre commentaire.

Répondre Signaler au modérateur
gato 03.12.2014

Ces 2 Braqueurs etaient sans aucun doute surveillés depuis un certain temps...Suivre un booster" suspect" depuis Matoury, jusqu a Baduel, c est qu il y a eu du travail en amont de cette interpellation!!!On ne suit pas par hasard un booster soit disant suspect!!
Une enquete a permis d identifier les braqueurs, filatures, ecoutes... et ce soir a été le bon!!


Répondre Signaler au modérateur
skol973 03.12.2014

Tout d'abord, je félicite les forces de l'ordre. Cependant, il faudrait se poser la question suivante : comment ses jeunes ont fait pour basculer dans la délinquance? Messieurs les élus, ce n'est pas en donnant un bon d'essence ou mettre de l'amusement pour nos jeunes que nous allons résoudre ce problème. Nos jeunes veulent travailler, faire des formations, et non faire des enfants pour avoir la CAF.

Répondre Signaler au modérateur
mica 03.12.2014
Un grand bravo!

Qui est responsable de toute cette délinquance? Les films?Les parents?Allez savoir,cette délinquance touche toutes les couches sociales,il y a même des salariés (ex les cambrioleurs des bureaux de poste).Malgré le manque d'effectif les forces de l'ordre font du bon travail,dans mon quartier tard dans la nuit souvent des jeunes circulent à vélo avec un petit de 6 ans comme passager,des éclaireurs?Vous n'aurez pas les noms des braqueurs qui sont bien de chez nous il faut attendre la fin de l'enquête.Parents, profitez bien de vos enfants ,jouez,riez avec eux parce que malgré une bonne éducation,beaucoup basculent dans la délinquance.

Répondre Signaler au modérateur
cleo 03.12.2014
Il n'y a plus d'âge....

Effectivement je pensais aussi qu'on devrais montrer leur faciès , afin que toute la Guyane voit à quoi ressemble des braqueurs de 22 et 24 ans, ( on n'a pas besoin de connaître leur nom) qui sont hélas déjà pro en la matière . Sûrement des jeunes qui se rendaient à l'école uniquement pour emm..... leurs professeurs .... Et qui ont été déscolarisés trop tôt .
22et 24 ans, 14 braquages , mon Dieu...ou allons nous...

Répondre Signaler au modérateur
Montjolien 03.12.2014

Là je dis BRAVO !
Par contre ce serait bien d'avoir les noms de ces 2 jeunes avec leurs photos, pour qu'ils ne recommencent plus jamais !

Répondre Signaler au modérateur
A la une
Une

Xavier Harry récompensé à New York

FXG à Paris - Lundi 21 Octobre 2019

1 commentaire