• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Info France-Guyane : Descentes de police dans 5 bars de Cayenne pour le respect des gestes barrières

Samir MATHIEU Vendredi 16 Octobre 2020 - 23h38
Info France-Guyane : Descentes de police dans 5 bars de Cayenne pour le respect des gestes barrières
Le bar le Hitbox a été évacué et fermé ce vendredi soir par les policiers, policiers municipaux et gendarmes mobiles pour non respect des gestes barrières. - France-Guyane

 Un important dispositif policier a été déployé ce vendredi soir pour contrôler et faire respecter les gestes barrières dans les bars. 5 établissements ont été visés ce vendredi soir. Le Hitbox a été fermé par les forces de l'ordre en présence de la maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth. 

C'est un important dispositif policier qui a été déployé ce vendredi soir à Cayenne dans plusieurs bars pour faire respecter les gestes barrières. Des contrôles ont eu lieu ce vendredi soir successivement dans 5 bars de la ville.

Parmi eux, le Hitbox, le bar le plus fréquenté de la commune, a été évacué et fermé en raison du grand nombre de personnes présentes et du non respect des gestes barrières constatés par les forces de l'ordre. Étaient présents pour évacuer le bar à 22h30, une petite dizaine de voitures de police. Il y avait les gendarmes mobiles, la police nationale et la police municipale. La maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth était présente avec les forces de l'ordre ainsi que l'adjoint à la sécurité Axel Rino. L'évacuation du bar a eu lieu dans le calme et a été rapide. Le gérant sera convoqué la semaine prochaine pour les suites de cette intervention. 

À noter aussi une intervention dans un bar clandestin, situé avenue de la liberté à Cayenne.

Selon plusieurs sources, la préfecture a ordonné de multiplier les contrôles dans les bars. Le préfet avait à plusieurs reprises appelé au respect des gestes barrières en toute circonstances. 

D'autres établissements avaient déjà été contrôlés les semaines passées, comme les Palmistes, le Coco Soda ou le 1922, toujours en lien avec le respect des règles liées à la crise du Covid.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
A la une
1 commentaire
4 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos