France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

« Ils m’ont tué dans l’âme »

Samir MATHIEU Jeudi 17 Janvier 2019 - 03h05
« Ils m’ont tué dans l’âme »
Georges-Michel Karam anéanti devant l'état dans lequel les bandits ont laissé son bateau "Innov", dépouillé et vandalisé. - Samir Mathieu

Il est anéanti. Le patron du comité régional des pêches, Georges-Michel Karam, ne peut plus travailler : la quasi intégralité de son matériel de pêche a été volée ou détruite.

Il est loin le temps où Georges-Michel Karam tapait fort du poing sur la table pour défendre les intérêts des pêcheurs face à l’Etat. Le président du comité des pêches est brisé. « Ils m’ont tué dans l’âme » résume l’emblématique marin-pêcheur qui affiche quarante-deux années de labeur au compteur. Dimanche, entre 3 et 5 heures, plusieurs individus se sont introduits dans sa propriété à Rémire-Montjoly. Ils ont brisé le cadenas et ont emporté tout ce qu’ils pouvaient : deux moteurs, dont un de 115 CV qui pèse 200 kg et un autre, neuf, une fileuse, cinq sacs de filets, deux grosses batteries, GPS, compas, traceurs de route, gilets de sauvetage, tout le matériel de pêche au gros, l’accastillage (cordes, ancres, pagaies...). Ils ont emporté un moulinet à 30 kg de frein, qu’un ami pêcheur japonais lui avait offert, et quatre autres plus classiques. Selon les premières estimations, le montant des dommages est estimé à près de 200 000 euros.

« Ils ont tout cassé »

La méthode employée anéantit Georges-Michel Karam : « Je ne souhaite pas ce qu’ils m’ont fait à mon pire ennemi, j’ai trop conscience de la valeur de ces choses pour un pêcheur. Ils ont tout cassé, tout brisé. Ils ont même tué mon chiot de six mois : ils l’ont poignardé et l’ont abandonné au fond du jardin. Lorsque je suis arrivé, il y avait des bouteilles d’alcool qui traînaient, des préservatifs... »

Les prélèvements d’empreintes génétiques et digitales sont multiples. L’enquête a été confiée aux gendarmes de Rémire-Montjoly, épaulés par la brigade de recherches de Matoury.

« Je ne sais plus quoi faire, conclut Georges-Michel Karam. Je suis bloqué au moins pour deux mois, car les réparations, en plus des vols, sont énormes. Ils ont coupé les câbles hydrauliques, électroniques... C’est de la violence gratuite. » Le pêcheur qui n’a plus qu’une seule crainte désormais : « Qu’ils reviennent finir le travail. »

Samir MATHIEU

Georges-Michel Karam devant son bateau fétiche le "Rakam", dont les voleurs ont pris le moteur mais aussi l'ensemble du matériel de pêche, de radio et de navigation. -
Condamnations unanimes des faits

La présidente de la CCIG, Carine Sinaï, « condamne avec la plus grande fermeté ce vol doublé de graves déprédations et, au nom des socioprofessionnels, des commerçants en proie à une recrudescence de braquages, appelle les pouvoirs publics à prendre sans tarder toutes les mesures susceptibles de renforcer la sécurité des personnes et des biens, indispensable à toute activité économique pérenne. »

Le président de la CTG Rodolphe Alexandre « condamne ces actes mettant cet artisan en grande difficulté dans l’exercice de sa profession ». Il en appelle aux pouvoirs publics « pour tout mettre en œuvre afin que le ou les auteurs soient appréhendés et le matériel, dans la mesure du possible, restitué ».

La maire de Cayenne et présidente de la CACL, Marie-Laure Phinéra-Horth, condamne ce « sabotage », rappelant tout le travail effectué par le président du comité régional des pêches.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

jess 18.01.2019

vengeance des ces actions passées contre la pêche illégale ce qui est lamentable et lâche

Répondre Signaler au modérateur
joko973 18.01.2019

Une vengeance de pécheurs dont les bateaux ont été arraisonnés ou détruits ? la France les a trop longtemps laissés faire...

Répondre Signaler au modérateur
Taïra 17.01.2019
Condamnations unanimes des faits

Cette surenchère du pluriel confère à la condamnation une portée quasi planétaire.
Est ce bien le cas?

Répondre Signaler au modérateur
Taïra 17.01.2019

Il est possible que ce matériel finisse dans les mains de personnes qui en ont besoin pour pêcher...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire