France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Malika, témoignage d’une femme battue

« Il m’a dit : Ce soir, il y a un de nous deux qui crève »

« Il m’a dit : Ce soir, il y a un de nous deux qui crève »

Les manifestations contre les violences conjugales se multiplient en France, alors que l’on déplore plus de 114 féminicides depuis le début de l’année. Cette réalité n’épargne pas la Guyane. Pour libérer la parole, celle que nous appellerons Malika a décidé de témoigner, au côté de son avocate pour raconter ses quatre épisodes de violences.

Comment est née votre histoire avec cet homme ?

Nous nous sommes rencontrés dans un lieu public, lors d’une danse. Comme toute relation naissante, cet homme beaucoup plus âgé que moi était courtois. Nous allions au cinéma, nous sortions et profitions des beaux moments du début. Forcément, au bout d’un moment, on se sociabilise dans le monde de l’autre.

Avez-vous eu des signes au début de la relation ?

Il y a eu des sous-entendus. On m’a dit qu’il fallait que je fasse attention à lui. Je l’ai...

franceguyane.fr 945 mots - 05.10.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres