Fusillade de Kourou : pas d'auteur interpellé, le chef de la police municipale touché

Suite à la fusillade au quartier Monnerville de Kourou qui a fait plusieurs blessés dans la soirée du lundi 25 décembre, une enquête de flagrance a été lancée par les gendarmes. Pour l'instant, elle n'a révélé aucun mobile ni corrélation entre les victimes, âgées de 16 ans, 27 ans et 50 ans. Leur pronostic vital n'est cependant pas engagé.

Le tireur, a priori armé d'un canon scié, a fait feu à plusieurs reprises devant le libre-service, visant deux hommes. Le commerçant est également...

franceguyane.fr 231 mots - 26.12.2017
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir