• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
DISPARITION

Eudora Cabéria, auteur du célèbre « Mé mo tou cho », nous a quittés à 104 ans

P.R Lundi 22 Mars 2021 - 15h56
Eudora Cabéria, auteur du célèbre « Mé mo tou cho », nous a quittés à 104 ans
Eudora Caberia, compositrice de Me mo tou cho, logeait à l'Ehpad Ébène de Cayenne

Une nouvelle figure du patrimoine musical guyanais s'en est allée. Eudora Cabéria nous a quittés.

 Elle avait eu 104 ans le 10 mars dernier. Eudora Cabéria représentait une famille de musiciens avec son frère, le virtuose de la guitare Eudomir qui nous a quittés en juillet 2017, sa sœur Albany avec qui elle écrira la célèbre chanson « Mé mo tou cho », ou encore son petit-neveu Amadeous.

Avec ses frères et sœurs, Eudomir, Albany, mais aussi Maurice et Gaëtan, Eudora participa à la création de l’orchestre Cabéria qui anima pendant longtemps le carnaval guyanais.

« Elle a accompagné la vie de nombre de guyanais au travers ses succès mélodieux, elle qui avait reçu la musique en héritage en ayant grandi dans une famille de musiciens », lui a rendu hommage le président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre.

Après avoir reçu un premier Lindor en 2008, Eudora Caberia avait également reçu en 2017 un Lindor d’Honneur pour l'ensemble de son œuvre.


Eudora Caberia reçoit en 2017 Master Lindor des mains de Rodolphe Alexandre. Elle avait alors 100 ans. (Kathryn Vulpillat) - FG


 
 
Jean-Pierre Karam, président de l'association Megamazonie

« L’association Megamazonie gardera un souvenir ému de deux passages d’Eudora Cabéria à la cérémonie des Lindor. Tout d’abord en 2008, la présidente du jury était Marie Félix. Eudora avait alors reçu un Lindor pour l’ensemble de sa carrière. Puis en 2017, Mme Cabéria avait tenu à être présente malgré la fatigue. Le président Alexandre lui avait remis un Master Lindor pour la transmission et pour cette magnifique chanson « Mé mo tou cho », rentré dans le patrimoine musical guyanais. C’est avec tristesse que nous avons appris cette nouvelle ce matin. Merci à Eudora. Elle gardera à jamais une place dans le cœur de tous les Guyanais. Elle a fait un travail extraordinaire, elle qui est issue d’une grande famille d’artistes et musiciens. Nous espérons entendre ses œuvres pour de longues années encore. »
 
France-Guyane adresse à sa famille et à ses proches ses condoléances les plus attristées.
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
Société

Avril 1981 : Cayenne a soif

Marlène CLÉOMA ( m.cleoma@agmedias.fr) - Mercredi 8 Décembre 2021

 En ce premier trimestre de l’année 1981 les Guyanais font face à de nombreuses...