• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

En Martinique, un accident mortel de bateau en marge du Tour des Yoles 

Rodolphe Lamy Vendredi 5 Août 2022 - 19h46
En Martinique, un accident mortel de bateau en marge du Tour des Yoles 
De gros moyens ont été engagés cette nuit pour retrouver un homme de 30 ans. - DR

Une collision entre deux bateaux est survenue hier soir (jeudi 4 août), vers 23h30, dans la baie de Fort-de-France. De gros moyens ont été engagés, un corps sans vie a été retrouvé ce matin.

Deux bateaux sont entrés en collision hier soir, vers 23h30, dans la baie de Fort-de-France, après la course des yoles. Le bilan est lourd avec 8 personnes impliquées, selon les pompiers. 

Sept personnes ont pu regagner la terre ferme mais un des occupants du bateau, âgé de 30 ans, est resté en mer a été porté disparu. 

De gros moyens ont été rapidement engagés dans la nuit pour le retrouver : six véhicules des sapeurs-pompiers, une vingtaine d'hommes, la police, la gendarmerie, l'hélicoptère Dragon 972 de la Sécurité Civile, la vedette SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) de Fort-de-France.
 

 

Le corps localisé à 6h

Après toute une nuit de recherches, c'est au petit matin, à 6h, que la SNSM a retrouvé un corps dans l'eau qui correspondrait avec le jeune homme porté disparu depuis la veille. 

Les sept autres personnes arrivées à terre ont été prises en charge par les pmpiers dans la nuit. Six d'entre elles ont été transportées au CHUM pour divers traumatismes au corps, aux bras et aux jambes. Une autre a signé une décharge et refusé d'être acheminée à l'hôpital.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident.

Ce n'est pas la première fois que des « after yoles » se terminent de façon dramatique dans la baie de Fort-de-France. En 2018 déjà, une collision entre deux navires avait fait un blessé grave.

Dans un communiqué, le parquet de Fort-de-France a indiqué, ce vendredi, que les deux capitaines des embarcations sont en garde à vue.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
3 commentaires
3 commentaires
4 commentaires
A la une