France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Elle s'appelle Malaury mais n’est pas la mule

B.D Dimanche 6 Janvier 2019 - 19h16
« Il y a plus d'un âne qui s'appelle Martin » : Dans dans notre édition de samedi, nous relations le procès en comparution immédiate de Malaury L, jeune femme de 23 ans résidant à Vannes dans l’Hexagone et interpellée à l’aéroport Félix Eboué avec 2,7 kilos de cocaïne.

Malaury A, une autre jeune femme du même âge que la prévenue, mais résident à Cayenne, a contacté notre rédaction pour indiquer qu’elle faisait l’objet de rumeurs malveillantes. En effet, certains n’ont pas hésité à diffuser sa photo sur WhatsApp en la faisant passer pour la coupable.

La diffusion de fausses informations et l’utilisation d’images d’autrui sans son consentement sont punis par la loi. Une plainte auprès du procureur de la République devrait être déposé par la victime.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
3 commentaires
1 commentaire