France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Deux personnes retrouvées mortes dans un incendie ce matin à Cayenne

S.M & P.R. Mardi 22 Janvier 2019 - 09h21
Deux personnes retrouvées mortes dans un incendie ce matin à Cayenne
Terrible drame ce mardi matin à Cayenne - (SM)

Un terrible drame s'est déroulé tôt ce matin dans le quartier Mango de Cayenne. Un incendie s'est déclaré dans des maisons précaires. Les pompiers ont retrouvé les cadavres de deux personnes : une mère et son fils. 

L’incendie s’est déclaré aux alentours de 7 h 45, rue Auguste-Boudinot, à Cayenne dans le quartier Mango. Le feu s’est très rapidement propagé aux diverses habitations. Il ne s’agit pas de squats mais d’ "habitats précaires" comme l’a expliqué le maire Maire-Laure Phinéra-Horth (notre vidéo ci-dessous) qui s’est rendue sur place immédiatement. Environ vingt-cinq habitants sont concernés. Les sapeurs-pompiers ont découvert deux cadavres sous les décombres et une personne blessée qui a été évacuée sur le centre hospitalier Andrée-Rosemon. Un sapeur-pompier a également été intoxiqué par les fumées vers 8 h 30 alors qu’il poursuivait les déblaiements. La police est sur place, le quartier est bouclé. L’école Léopold-Heder a été évacuée et fermée par le maire de Cayenne, pour permettre aux enfants de retrouver leurs familles.



Marie-Laure Phinera-Horth réagit pour France Guyane :


• PLUS DE DÉTAILS ET DE RÉACTIONS À LIRE MERCREDI DANS FA GUYANE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

jess 24.01.2019

grosse entou(r)loupe les loyés, ils diront combien de loyer ils ont payés

Répondre Signaler au modérateur
jess 23.01.2019

et oui c'est leur quotidien et entre eux ils acceptent cette déchéance malgré le respect le droit les règles ils sont nés pour les braver c'est pour cela que arrive.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 23.01.2019

C’est qui eux ? Assumez votre racisme Jessmum...heureusement vous êtes minoritaires en Guyane.

Répondre Signaler au modérateur
jess 23.01.2019

nous savons que vous êtes un marchand de sommeil cela vous arrange de faire venir les hommes et les faire souffrir et vivre d'illusions. grand humaniste de mes deux

Répondre Signaler au modérateur
Gabianne 22.01.2019

au delà de la tristesse, 'les cadavres de deux corps', c'est un peu redondant..... Ecrivez plutôt 'les cadavres de deux personnes' ou 'les corps de deux personnes'...

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 22.01.2019

Les mêmes scénarios se répètent d'année en année : il y a une dizaine d'années, je me souviens douloureusement de l'autopsie de deux cadavres calcinés d'enfants retrouvés dans les décombres d'un incendie d'un habitat précaire dans la zone Collery. A qui la faute ? Problème identique à celui des électrocutions dues à des installations électriques illicites...

Répondre Signaler au modérateur
xxl 22.01.2019
MAÎTRE DE L'UNIVERS

SI j'avais le pouvoir de donner un lopin de terre à chaque humain pour vivre sa vie ?

Répondre Signaler au modérateur
xxl 22.01.2019
MAÎTRE DE L'UNIVERS

SI j'avais le pouvoir de donner un lopin de terre à chaque humain pour vivre sa vie ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une