• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS-DIVERS

Deux personnes blessées par balles à Mont-Lucas

XPLP & S.R. Mardi 22 Juin 2021 - 15h50
Deux personnes blessées par balles à Mont-Lucas
Les forces de l'ordre quadrillent le périmètre. - XPLP

 Des échanges de tirs par armes automatiques ont eu lieu dans le quartier Mont-Lucas à Cayenne. Les forces de l'ordre quadrillent le périmère. Deux personnes blessées ont été prises en charge au Centre Hospitalier de Cayenne.

 Des vitres endommagées par les impacts de balles, plusieurs témoins, et des habitants sous le choc. A Mont-Lucas, des échanges de tirs par armes automatiques ont eu lieu en plein milieu de l'après-midi. Deux personnes ont été blessées, dont une femme touchée à la jambe qui s'est rendue de son propre chef au CHC. Les forces de l'ordre nous indiquent qu'elle quadrillent le périmètre afin de sécuriser les lieux et recueillir les premiers éléments, qui pourraient permettre d'identifier les auteurs. 
Le live de France-Guyane, avec deux témoins :


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

dny973 22.06.2021

Vous êtes choqués ??? vous êtes horrifiés ? vous êtes consternés??? ah mais non, faut pas. Tout d'abord, il n'y avait que le Covid qui comptait, maintenant ce sont les élections. Alors non !!! ne soyez pas choqués !!! il ne faut pas. L'insécurité, les braquages, les deals de drogue, les bandes de voyous qui squattent plus les halls d'immeubles, maintenant, ils squattent des quartiers entiers, les mules qui remplissent chaque jour les vols air France et Air Caraïbes, les jeunes et moins jeunes qui roulent dans de gros SUV allemand, les clips où on ne peut plus compter les armes exhibé, TOUT ÇA, PERSONNE N'EN AVAIT RIEN À FAIRE LORSQUE C'ÉTAIT DÉNONCÉ PAR LA POLICE, LES ASSOCIATIONS DE QUARTIERS, LES COMMERCANTS. Le centre ville est déserté, on a peur de se faire braquer son sac alors on préfère les centres commerciaux. Donc faut pas jouer les choqués. Continuez comme ça !!!!! COVID et politique avant tout. Ensuite ce sera la reprise des soirées. Et prochain grands chantiers: la reprise des dancings en janvier. Donc L'insécurité, ce sera pour plus tard. Ah lala !!! les gens me font rire. Comme je vous ne saviez pas que ces personnes là sont armées

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
2 commentaires
2 commentaires
4 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire