France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Deux livres rares dérobés à Mama Bobi

Deux livres rares dérobés à Mama Bobi

Les locaux de l’association Mama Bobi ont été cambriolés ce week-end, à Saint-Laurent du Maroni. Deux livres du XVIIe siècle sur l’histoire des bushinengués ont été volés. Les présidents de Mama Bobi, Antoine Aouegui-dit-Lamoraille et Gérard Guillemeau, se refusent à croire à une coïncidence.

Le collectif Mama Bobi, qui œuvre à la transmission des cultures et sociétés issues du marronage, a été victime d’un étrange cambriolage dans la nuit de vendredi à samedi. Plusieurs documents et ouvrages rares qui servaient de base au collectif pour une étude sérieuse des « premiers temps » ont été dérobés. « Laissés en l’état des recherches du jour pour servir dès le lendemain, des livres et documents relatant l’histoire des mouvements des peuples en marronnage au XVIIe siècle étaient donc...

franceguyane.fr 478 mots - 04.02.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres