Deux ans de prison ferme pour Dominique Mangal

Il a été jugé en appel plus de six ans après les faits, le jeudi 20 septembre dernier. Hier, la Cour a énoncé son délibéré. Dominique Mangal était poursuivi pour homicide involontaire. Il lui est reproché d’avoir manqué à ses obligations de sécurité, en fournissant à ses chauffeurs des véhicules en « mauvais état » et comptant « moins de sièges que d’enfants à transporter ».

Le 14 février 2012, il pleut fort sur la route qui mène à Cacao. En retard sur le chemin de l’école, le chauffeur...

France-Guyane 375 mots - 15.12.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir