France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Des victimes droguées avant l'agression ? Quatre individus arrêtés

HRE Mardi 28 Avril 2020 - 14h41
Des victimes droguées avant l'agression ? Quatre individus arrêtés

Après plusieurs vols sans agressions, les victimes ont indiqué avoir été droguées sans aucun souvenir des faits. Les gendarmes viennent de mettre un terme aux agissements de quatre personnes.

En début d’année 2020, un inquiétant phénomène de vols par ruse faisant de nombreuses victimes, est identifié dans la zone de compétence de la gendarmerie plus particulièrement dans deux communes de l’île de Cayenne.

Le mode opératoire développé par les malfaiteurs consiste à faire croire aux victimes qu'elles vont réaliser d'importants gains financiers après avoir accompli des rites magico-religieux. 

Elles se rendent alors à leur domicile, avec les malfaiteurs, et leur remettent du numéraire, des moyens de paiement, voire des bijoux.

La plupart des victimes qualifient cette situation d'emprise psychologique, proche de l'hypnose. Certaines d'entre elles pensent avoir été droguées sans que les investigations ne permettent toutefois de le confirmer.

La section de recherches de Cayenne est saisie de ces faits et engage des investigations dès le mois de mars 2020 sur une dizaine de dossiers.

Cette unité dédiée à la police judiciaire procède à de nombreux recoupements, qui lui permettent de recueillir des informations cruciales de nature à identifier progressivement les suspects.

La semaine dernière, en fin de matinée, un important dispositif de surveillance est mis en place dans un secteur propice aux faits. Après avoir repéré les mis en cause, deux hommes et deux femmes, alors qu'ils venaient de commettre deux nouvelles tentatives dans un lotissement de Rémire-Montjoly, les enquêteurs de la gendarmerie procèdent à leurs interpellations en flagrant délit.

A l'issue de leur garde à vue, ils sont déférés au parquet de Cayenne puis présentés à un juge d’instruction qui les a mis en examen du chef "d'escroqueries et de tentatives d'escroqueries en bande organisée".

Ils ont été placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

g6d 29.04.2020

"Le mode opératoire développé par les malfaiteurs consiste à faire croire aux victimes qu'elles vont réaliser d'importants gains financiers après avoir accompli des rites magico-religieux"
Jouer sur la crédulité de certaines personnes semble facile.

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 28.04.2020

Félicitations aux gendarmes qui ont mené rondement cette affaire !
Quant aux victimes, la drogue est un moyen commode pour ne pas avoir à reconnaître : on est des couillons et on s'est fait rouler dans la farine par des marabouts de pacotille !"

Répondre Signaler au modérateur
skol973 28.04.2020

J espère de tout cœur que ses voyous seront sévèrement punis et après les renvoyer chez eux.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire
2 commentaires