France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
entretien avec le Général patrick Valentini

« Des progrès pour la gendarmerie en Guyane »

« Des progrès pour la gendarmerie en Guyane »

À l’occasion de son départ, le général Patrick Valentini répond à nos questions. Il se livre sur son expérience à la tête de la gendarmerie de Guyane pendant un peu plus de trois ans, sur la réorganisation et sur les épisodes marquant.

Vous avez fait trois ans et deux mois en Guyane. Qu’est-ce qui permet de dire, qu’en termes d’effectifs, vous avez renforcé la sécurisation du territoire ?

Le renfort des gendarmes mobiles permet une présence visible bien plus importante. C’est la présence de sécurité publique. C’est l’empreinte sur le terrain. Le renfort de gendarmes départementaux a permis lui de mieux traiter un certains nombre d’investigations concernant des affaires. En particulier, nous sommes allés dans une direction...

France-Guyane 1643 mots - 01.08.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres