Dégradations et outrage à la gendarmerie

KOUROU. Un Surinamais de 23 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme mardi, au tribunal, pour outrage et dégradations. Plus précisément, il lui était reproché d'avoir tenu des propos racistes à l'égard des gendarmes et d'avoir brisé, d'un coup de poing, le panneau indiquant les horaires d'accueil de la gendarmerie, situé à l'extérieur du bâtiment. Les faits se sont produits dimanche après-midi. Plus tôt dans la journée, les gendarmes avaient arrêté un jeune...

France-Guyane 120 mots - 14.11.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir