• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS-DIVERS

Début d'émeute à Cayenne suite à l’arrestation d’un membre de Trop Violans

P.R Vendredi 10 Septembre 2021 - 07h28
Début d'émeute à Cayenne suite à l’arrestation d’un membre de Trop Violans

Le centre-ville de Cayenne a connu une nuit agitée, suite à l'arrestation d'un militant de Trop Violans. De nombreux départs de feux ont été signalés dans les rues de la ville. Le calme est revenu vers 4h00. Ce matin, le marché de Cayenne est resté fermé...

 À Cayenne, la tension est montée hier soir suite à l’arrestation d’un militant de Trop Violans, Maurice Danzie, pour non-respect de son contrôle judiciaire. Il avait été arrêté le jeudi matin avant d’être placé en garde à vue.

Selon nos informations, le militant serait allé à l’encontre de son contrôle judiciaire en s’approchant de moins de 300 mètres de la Préfecture, suite à son arrestation le vendredi 20 août dernier. 

Souvenez-vous, le 20 août, plusieurs dizaines d’opposants de la Caravane de la Liberté avaient temporairement bloqué les accès de la préfecture. Les forces de l’ordre étaient alors intervenues, en utilisant des gaz lacrymogènes, sous les jets de projectiles divers. Deux contestataires avaient été interpellés pour « violences commises sur des personnes dépositaires de l’autorité publique », dont Maurice Danzie. La mobilisation avait duré jusqu’à la remise en liberté des deux mis en cause qui s'étaient vu remettre une convocation en justice le 21 octobre prochain. Il serait allé à l'encontre de son contrôle judiciaire dimanche dernier, à l'occasion du pique-nique en plein air organisé par la Caravane de la Liberté devant la préfecture. 

Hier soir, après des échauffourées devant le tribunal du Larivot suite à l'arrestation du militant, des membres de Trop Violans se sont rendus aux alentours du commissariat de Cayenne. Vers 21h30, la foule d’une centaine de personnes se dispersait, après un appel au calme lancé notamment par Jean-Victor Castor (notre photo). Philippe Bouba, vice-président de la CTG, était également présent.



Mais plus tard dans la nuit, vers 01h du matin, de nombreux feux de poubelles et barricades étaient signalés dans les rues du centre-ville cayennais, notamment à l’avenue de Gaulle, l’avenue de la Liberté, la rue François-Arago, le long du canal Laussat, la rue Ernest Prévôt, la rue René Jadfard...

Louisette Marmot

35 policiers et des gendarmes mobiles ont été mobilisés. Escortés par les forces de l’ordre, les pompiers se sont appliqués à éteindre les différents départs de feux tout au long de la nuit.  Vers 4h00 du matin, la situation était revenue sous contrôle.

Le préfet Thierry Queffelec et la maire de Cayenne Sandra Trochimara se sont rendus sur place pour constater les dégâts.

Ce vendredi matin, le marché de Cayenne est fermé. Les producteurs ne se sont pas installés.



Louisette Marmot




• LIRE AUSSI : Tróp Violans de nouveau face à la justice

Les dégâts ce matin à l'avenue de Gaulle - Louisette Marmot


Les dégâts ce matin à l'avenue de Gaulle - Louisette Marmot


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
17 commentaires

Vos commentaires

HIHIHI 13.09.2021

Audi A3 a l'éléphant bleu un jour sur deux, avec le nom écrit sur la plaque d'immatriculation (au cas ou un jour je ne la reconnaitrai pas)...

Vous êtes un cliché sur pattes Mr JAYJAY.

Vous me faite rire, merci.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 12.09.2021

Audi A3, fréquemment présent à l'éléphant bleu : C'est une caricature contre laquelle beaucoup d'entre nous luttons. Une personne qui prétend représenter les Guyanais se comporte donc ainsi : Tout est dit s

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 11.09.2021
ici sa parle beaucoup mais...

quand on me voit en ville, bizarement, personne bronche!

audi a3 teinté noir "integral", plaque "JAYJAY", si vous avez des critique a faire sur la Guyane, venez me le dire quand vous me voyez a "elephant bleu"...

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 13.09.2021

Non on bronche pas car quand vous êtes au volant de votre bolide rutilant, vous avez l'air d'être tellement satisfait de vous même que l'on ose pas venir perturber ce moment.

Répondre Signaler au modérateur
Miroslav 10.09.2021
Rapport de force.

L'association "Trop violans" censée lutter contre la violence a décidé d'entamer un bras de fer avec l'état. Il est clair que l'association semble confiante sur sa capacité à faire plier la préfecture qui ne peut pas rester les bras ballants à subir. L'état français n'est pas un perdreau de l'année, il rendra coup pour coup.
Attention tout de même au dérapage. La Guyane n'a pas besoin de ça !

Répondre Signaler au modérateur
g6d 10.09.2021

JJ5 est tellement imbu de lui même et de ses avis péremptoire qu'il ne peut pas admettre que qyelsu'un puisse avoir un autre avis que lui sur la situation de la Guyane. Comme Lele3en sin temps, il estime que la Guyane c'est lui. Ainsi tous les Guyanais ne doit pas vouloir que notre pays soit différent de celui de ses rêves, dd ses fantasmes. En Métropole il y a des personnes qui s'estiment déclassées et sui réagissent comme cela. Quand on estime avoir sq vie, il n'est pas nécessaire de vouloir que tout le monde soit ainsi. Sans JJ5, la Guyane fonctionnerait encore, sqns tous ceux que JJ5 veut faire partir, j'en doute beaucoup

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 10.09.2021
curieux

de connaitre les origines des "commenteurs" de France Guyane... On dirait qu'y a que des ancien de la "Fransafrique" et autres colonialiste...

La Guyane, aime la ou quitte la, point bar!

Répondre Signaler au modérateur
stone 10.09.2021
Jj5 quitterait la Guyane ?

Dois-t-on comprendre que jj5 quitte la Guyane ?
Dieu merci, de nouveaux guyanais viennent de se faire naturaliser et expriment leur amour de la France et de là Guyane.

Répondre Signaler au modérateur
mikeromeo 11.09.2021

Et sinon, comme argument vous avez quoi ?
On a l'impression de voir pépé Marcel au fond du Béarn, qui a court d'arguments, explique que la personne est là depuis 1 ans de moins de lui donc qu'il a raison.

Les émeutes, c'est simple : Les gens qui ne travaillent pas empêchent ceux qui le font (et ceux qui viennent les voir au marché) de travailler.

Répondre Signaler au modérateur
Bravo 12.09.2021
Curieux

Curieux de connaître votre interprétation de l'histoire guyanaise après celle de la nouvelle Calédonie.
Pour rappel les seuls autochtones n'ont guère droit de parole aujourd'hui.
Si la mixité guyanaise ne vous sied pas, je vous conseille de partir!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
8 commentaires
A la une