France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Conflit entre propriétaires et locataires au Village Montabo

Mercredi 11 Septembre 2019 - 07h48
 Conflit entre propriétaires et locataires au Village Montabo
Jean-Marc Desanglois, à gauche, et Alain Chrétien à droite, ont échangé vivement au sujet de cette question sur le droit de passage d'habitants dans le périmètre d'une propriété privée. - Samir MATHIEU

Un conflit larvé dure depuis plusieurs mois au niveau du lotissement Village Montabo. Des propriétaires des résidences voisines Estudom ne veulent plus être « dérangés » par les passages répétitifs des locataires d'à côté et des habitants de la cité Zéphir sur la voie qui passe au milieu de leur propriété et qui permet de rejoindre, en toute quiétude et sécurité, le collège Gérard Holder et l'université. Cette route offre un cadre sécurisé pour les jeunes qui se rendent au collège. Seulement, le syndicat de copropriétaire ne l'entend pas de cette oreille. Pour le président du syndicat, Jean-Marc Desanglois, il s'agit de flux qui enlèvent tout son calme au quartier. « Les gens passent en permanence et balancent même leurs déchets », affirme Jean-Marc Desanglois.

Intérêts divergeants

« Notre problème, ce sont les gens de Zéphir qui passent à longueur de journée en voiture, à vélo, en scooter et à pieds », selon Jean-Marc Desanglois, qui se présente comme le représentant des 180 co-propriétaires des Estudom. Ce responsable du syndic a expliqué « qu'un portail va être installé car c'est un terrain privé. On fait ce qu'on peut pour protéger nos biens ». Du côté du village Montabo, les locataires et les jeunes qui se rendent au collège en passant par cette voie d'accès prennent la nouvelle très mal. La conséquence directe sera le rallongement du parcours pour aller au collège ou à l'université mais surtout « ce sera désormais une source d'inquiétude supplémentaire pour les parents que de savoir leurs enfants arpenter la route de Montabo pour aller au collège Zéphyr », selon Alain Chrétien de la CLCV qui est venu à l'appel des habitants de Village Montabo. Alain Chrétien a expliqué qu'une servitude avait été signée avec les propriétaires pour autoriser le passage par cette voie d'accès. De son côté, Jean-Marc Desanglois ne veut pas en entendre parler. Il explique « qu'elle n'a aucune valeur juridique ». Le portail sera installé côté université conclut Jean-Marc Desanglois. Alain Chrétien lui a rétorqué « qu'il ne se fera pas »…

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
A la une
1 commentaire