Blessé par balle, il est entre la vie et la mort

Il a été pris en charge dans un premier temps au centre de santé de Saint-Georges de l'Oyapock, puis il a été évacué par hélicoptère vers le centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne par le Smur. Selon les premiers éléments et déclarations des témoins, il s'agirait d'un accident de chasse. L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Matoury.

France-Guyane 86 mots - 16.08.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir