Bientôt « 25 000 migrants haïtiens »

Dans la question qu'il a posé au gouvernement sur la situation que traverse la Guyane, hier à l'Assemblée, le parlementaire Gabriel Serville parle d'une « crise migratoire sans précédent » , largement liée à la situation catastrophique que connaît la République d'Haïti. Il a souligné que les collectivités de Guyane se retrouvent aujourd'hui sans moyens supplémentaires pour assumer cette arrivée massive de population qui n'a pas vocation à repartir.
ÉRICKA BAREIGTS...

France-Guyane 348 mots - 19.10.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir