France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Accidents

Augmentation du nombre de blessés et de morts ce week-end

Lundi 01 avril 2019
Augmentation du nombre de blessés et de morts ce week-end
Accident route de Rémire, pas de blessés graves mais des dégâts matériel - BERNARD DORDONNE

Plusieurs accidents de la circulation dont un mortel ont été comptabilisés ce week-end sur les routes de l'Île de Cayenne. L'augmentation du nombre de blessés et de morts sur les routes affolent les compteurs de la Sécurité routière.

Un mort à Cayenne

La série noire a débuté dans la nuit de vendredi à samedi vers 0h30 sur la RD17, route de la Madeleine, à Cayenne, au niveau de la clinique Saint-Paul. Une Mégane avec cinq personnes à bord, habitant le quartier de Cogneau-Lamirande à Matoury, circulent en direction du centre-ville de Cayenne. Le conducteur, âgé de 20 ans, roule à grande vitesse dans les enlacements de petits virages. Arrivé au niveau de la clinique, il perd le contrôle du véhicule. Dans sa course, la voiture heurte une autre en stationnement au niveau du numéro 1100. Le conducteur de cette dernière s’était arrêté pour déposer un de ses passagers. La Renault a effectué plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser. James Dumoulin, 19 ans l’un des trois passagers arrière a été éjecté au moment des embardés et il s’est brisé le cou en arrivant au sol. Il a été déclaré mort par le médecin du Smur. Les quatre autres personnes, âgées entre 18 et 20 ans, ainsi que les trois autres qui étaient dans la voiture en stationnement, une mère, sa fille et un ami de la famille, ont toutes été blessées légèrements et prises en charge par les secours. Le conducteur de la Mégane a été placé en garde à vue pour défaut de maîtrise. Il a reconnu qu’il roulait vite mais a indiqué qu’il n’avait pas bu d’alcool. Il a été soumis à une prise de sang pour déterminer s’il avait pris de l’alcool et de la drogue avant l’accident. Une enquête a été ouverte par les policiers de Cayenne. Hier, le parquet a ordonné sa remise en liberté. Il sera reconvoqué lorsque les enquêteurs vont recevoir les résultats d’analyse.

Un blessé grave à Matoury

Plus tard dans la journée, vers 8 heures, un autre accident entre un véhicule et un piéton a eu lieu sur la Matourienne, à Matoury. Les faits se sont déroulés à 200 m de l’intersection qui conduit au quartier de Cogneau-Lamirande. Un pêcheur de 54 ans, originaire du Brésil, fortement alcoolisé malgré l’heure matinale, a entrepris la traversée de la chaussée malgré son état. Le conducteur d’un véhicule qui avait entrepris le dépassement de la voiture qui était devant lui, a été surpris de voir surgir le piéton sur la chaussée au moment où il se rabattait sur sa voie de circulation. Le choc a été violent. Le piéton s’est retrouvé au sol avec un traumatisme crânien. La victime, consciente, a été transportée par les pompiers au centre hospitalier de Cayenne. Hier, son pronostic vital n’était plus engagé mais les gendarmes ne pouvaient toujours pas l’entendre en tant que victime car il était encore sous l’emprise de l’alcool. Le conducteur 36 ans, choqué, sera entendu ce matin par les gendarmes.

Un homme grièvement blessé à Cayenne

La série s’est poursuivie vers 18h30, route des Encens, près du squat Bambou, à Cayenne, avec un accident entre une voiture et un piéton. Selon les premiers éléments de l’enquête cet accident s’est produit dans un secteur de route non éclairé depuis plusieurs semaines. C’est au même endroit où EDF avait effectué une opération de lutte contre les branchements sauvages. Le conducteur de la voiture, âgé de 47 ans, a indiqué aux policiers qu’il n’a pas vu la victime qui était allongée au milieu de la route. En passant sur le corps de l’homme âgé de 25 ans, les roues du véhicule lui ont brisé la colonne vertébrale. Il a été transféré à l’hôpital. Son pronostic vital était encore engagé hier soir. Selon des témoins, la victime n’était pas dans son état normal. Il avait un comportement instable depuis le début de la matinée. Les policiers n’ont pas réussi, pour l’heure, à interroger un témoin.

Accident spectaculaireà Remire-Montjoly

Un peu plus tard dans la soirée, vers 22h30, deux voitures dont l’une arrivait de Rémire centre et sortait de l’intersection de la route des plages, sont rentrées en collision. Le choc a été violent. L’une des voitures a été immobilisée sur place. Les dégâts matériels sont importants sur les deux véhicules. Les gendarmes de la brigade de Rémire ont mis en place une déviation obligeant les voitures qui arrivaient du bourg de Rémire à faire demi-tour. Parmi les victimes une femme passagère de l’un des véhicules et un jeune enfant, tous les deux en état de choc.

Bernard DORDONNE

C'est sur cette portion de route qu'il y a eu un mort ce week-end - BERNARD DORDONNE
[[816741]][[816742]]
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
A la une
1 commentaire