• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Aide psychologique pour des employés de l'hôpital après le drame de mardi

S.M. Jeudi 1 Octobre 2020 - 17h25
Aide psychologique pour des employés de l'hôpital après le drame de mardi
Une aide psychologique a été apportée, à leur demande, à plusieurs employés de l'hôpital après le drame survenu mardi sur le parking de l'établissement. - DR

Des employés de l'hôpital ont reçu un soutien psychologique, à leur demande, après le drame de mardi. Un père de famille, cadre à l'hôpital, a oublié son enfant de 2 ans dans la voiture. La fillette est décédée. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade des mineurs par le parquet de Cayenne. 

 L'onde de choc est immense à l'hôpital de Cayenne, après le drame survenu dans la journée de mardi. Un père de famille, qui est employé à l'hôpîtal, a oublié sa fillette de 2 ans dans la voiture sur le parking. L'enfant n'a pas survécu. L'annonce a été faite aux employés de l'hôpital à travers une communication en interne. Plusieurs agents de l'hôpital ont reçu un soutien psychologique, à leur demande, après l'émoi provoqué par ce qui s'est passé.

Une enquête a été ouverte et confiée par le procureur de la République, Samuel Finielz, à la brigade des mineurs du commissariat de Cayenne. Le procureur qui aurait appris, selon Guyane La1ere et Radio Peyi, l'information par les médias qui l'ont interrogé à ce sujet.

Interrogé par nos soins, la direction du CHC ne souhaite pas communiqué mais indique juste avoir communiqué à la police le certificat de décès présentant "un obstacle médico-légal". Interrogé, le procureur de la République a expliqué que "l'enquête suivait son cours", mais qu'il n'y avait pas de garde à vue réalisée.
Le personnel sous le choc
 Sur place à l'hôpital, le personnel est sous le choc. Certains ont appris l'information le lendemain des faits. En tout cas, ce drame a été au coeur des discussions des employés depuis mardi. Certains interrogés n'ont pas souhaité témoigner officiellement mais sont toujours sous le choc.

Dans le voisinage de l'hôpital aussi, la stupeur est de mise. Certains ont vu les policiers venir sur place pour l'enquête. Et tous se demandent comment cela a pu arriver. C'est l'enquête qui devra déterminer les circonstances et responsabilités dans ce drame, qui frappe en tout premier lieu, une famille meurtrie.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

bozo 01.10.2020
Le personnel hospitalier a payé un lourd tribu cette année...

Bon courage au personnel hospitalier, qu'il soit en haut ou en bas de l'échelle, cette année a été très difficile pour eux, sur tous les plans.
Et condoléances pour la famille et les proches de ce drame.

Répondre Signaler au modérateur
Harold 02.10.2020

Courage surtout à ce père et sa famille si durement touchés !
Toutes mes condoléances et que cette pauvre petite repose en paix

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Une

[VIDEO] Où en est-on avec les embouteillages ?

Pierre ROSSOVICH & GOVINSKY - Mardi 29 Septembre 2020

Où en est-on avec les...

2 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
5 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire
2 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos