France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
faits divers

A Kourou, deux individus finissent la fête en… garde à vue

Lundi 29 Juin 2020 - 14h47
A Kourou, deux individus finissent la fête en… garde à vue
A Kourou, les gendarmes ont dû intervenir à de nombreuses reprises ce week-end. - Photo DR

Le week-end dernier, les gendarmes de la compagnie de Kourou sont intervenus à de nombreuses reprises sur des tapages commis dans différents quartiers de la ville spatiale.

Plusieurs infractions ont été relevées ce week-end par les gendarmes de Kourou et les contrevenants ont été invités à éteindre les différents appareils utilisés. Si dans la majorité des cas ces interventions se sont déroulées dans le calme, l'une d'elles a été plus compliquée à gérer en raison du comportement des mis en cause.

Dimanche, à 9 heures, les gendarmes ont été appelés pour faire cesser un tapage récurrent. A leur arrivée sur zone, ils constatent la présence d'une baffle posée à l'entrée d'une propriété, avec le volume excessivement élevé. Informés du fait qu'ils vont faire l'objet d'une amende, les deux habitants ont fini par s’énerver et s'en sont pris aux forces de l'ordre.

Au final, la sono a été confisquée sur décision du procureur. Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue et seront convoqués devant le procureur de la République pour répondre des faits d’outrage, rébellion et trouble à la tranquillité d'autrui par agressions sonores.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

fakarangi 30.06.2020

à Cayenne c'est la mairie qui organise le tapage nocturne, tout le monde se souvient de l'espace Edmonde Rey, heureusement fermé puis c'est au tour d'un fameux groupe carnavalesque qui s'entraînait en nocturne sur le parking de l'école Jean Macé toute l'année..

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
1 commentaire
A la une
3 commentaires
3 commentaires
5 commentaires