France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

85 tonnes de poissons saisis depuis le début de l’année

Depuis le 1er janvier, la lutte contre la pêche illégale est coordonnée par l’état-major orpaillage et pêche illicite (Emopi) à la préfecture. Il coordonne la direction de la mer avec le bureau de l’Action de l’état en mer, dirigé par un commissaire de la Marine au sein des Forces armées en Guyane (FAG). Cette année, au 1er novembre, l’ensemble des moyens en mer a réalisé 150 inspections au titre du contrôle de la pêche illégale qui ont donné lieu à 20 déroutements. Deux cents kilomètres de...

France-Guyane 318 mots - 26.11.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres