• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
REMIRE-MONTJOLY

3 jeunes mineurs mis en examen après une agression en plein cours de sport au collège Auguste Dédé

Samir MATHIEU Lundi 30 Novembre 2020 - 13h59
3 jeunes mineurs mis en examen après une agression en plein cours de sport au collège Auguste Dédé
Les gendarmes de Rémire-Montjoly ont rapidement mis la main sur les trois agresseurs, qui ont reconnu les faits et été mis en examen. - Gendarmerie de Guyane

Trois jeunes mineurs ont été arrêtés la semaine dernière après une agression qui s'est passée dans l'enceinte du collège Auguste Dédé. Les jeunes ont fait irruption dans un cours de sport et ont tenté de lyncher une collégienne, qui a été protégée par le professeur qui a fait fuir les agresseurs. Ils ont été retrouvés par les gendarmes de Rémire-Montjoly et mis en examen.

C'est une affaire qui a fait beaucoup de bruit la semaine dernière à Rémire-Montjoly. Une agression a eu lieu en plein milieu d'un cours au collège Auguste Dédé. Les faits se sont produits lundi dernier. 3 individus, des mineurs, ont fait irruption pendant un cours de sport, et s'en sont pris à une jeune collégienne. Les trois adolescents ont sauté la clôture de l'établissement et se sont rués sur la jeune fille et l'ont roué de coups.

Ce déchainement de violence n'a été stoppé que grâce à l'intervention du professeur d'éducation physique, qui est intervenu aussi vite qu'il a pu et a repoussé et mis en fuite les trois jeunes, qui sont partis en courant. La collégienne, finalement légèrement blessée, a été juste emmenée à l'UMJ (Unité médico judiciaire) à l'hôpital, pour déterminer la gravité des blessures.

Les gendarmes de Rémire-Montjoly, prévenus par l'établissement, ont rapidement retrouvé les agresseurs  lors d'une patrouille aux abords du collège. Arrêtés et emmenés à la brigade, ils ont tous les trois reconnus les faits qui leur étaient reprochés. Ils ont été mis en examen avant d'être relachés. Ils ont confirmé que cette agression faisait suite à une altercation qui avait eu lieu précédemment.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Nespresso 01.12.2020

"Ils ont été mis en examen avant d'être relâchés."
Voilà. Tout est dit.

Répondre Signaler au modérateur
Harold 01.12.2020

Cela veut dire qu’1 juge d’instruction a été saisi et que l’enquête se poursuit.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
Guyane

Nouvel accident mortel sur la RN1

S.Z. - Lundi 11 Janvier 2021

6 commentaires
A la une
1 commentaire