France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

130 000 appels d’urgencepar an pour la gendarmerie

130 000 appels d’urgencepar an pour la gendarmerie

Le Com’gend ne chôme jamais. Le service de réception des appels d’urgence de la gendarmerie nationale, veille 7 jour sur 7, 365 jours par an et 24 heures sur 24. Les opérateurs se relayent jour et nuit pour prendre en compte la détresse des habitants et les situations d’urgence. Nous avons passé une partie de la nuit du 31 au 1er janvier avec eux.

Ce sont des hommes discrets. Et pourtant, ils ne chôment pas et la gendarmerie compte sur eux. Car leur travail est essentiel. Les opérateurs du Com’gend réceptionnent tous les appels du 17 (le numéro d’urgence de la gendarmerie) pour l’ensemble de la zone gendarmerie de la Guyane, c’est à dire plus de 90 % du territoire (excepté la ville de Cayenne, qui est en zone police). Le Com’gend est en service continu tout au long de l’année, jour et nuit. Ici, pas le temps de se reposer. La nuit du...

France-Guyane 465 mots - 07.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres