Les picolettes dans l’œil du cyclone

Les picolettes dans l’œil du cyclone

C’est l’une des traditions les plus respectées en Guyane et l’un des animaux les plus prisés et respectés. Les picolettes font partie intégrante de la culture locale. Et aujourd’hui, un arrêté publié par le ministère de la Transition écologique (en date du 8 octobre 2018) vient durcir la règlementation, à partir du 1er janvier, encadrant la détention et le commerce des oiseaux chanteurs. Ce texte impose la détention d’un certificat de capacité, d’une autorisation préfectorale d’ouverture...

franceguyane.fr 1227 mots - 09.11.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus