Les commerces de bouche se préparent à la fin des plastiques à usage unique

Les commerces de bouche se préparent à la fin des plastiques à usage unique

Interdits par la loi sur l'économie circulaire depuis le 1er janvier, les contenants en polystyrène expansé ou les pailles en plastique doivent disparaître des commerces d'ici au 1er juillet 2021. En Guyane aussi, les restaurateurs doivent s'organiser.

 Food-trucks, restaurants à emporter, cafés ou bars, les plastiques à usage unique sont partout en Guyane. Forcément, leur disparition programmée va avoir un impact sur les restaurateurs du territoire. En Guyane, la nouvelle est accueillie avec un certain fatalisme et un niveau de préparation pour le moins varié en fonction des commerces.

A Saint-Laurent-du-Maroni, certains établissements, notamment parmi ceux qui disposent de locaux en dur en centre-ville, ont carrément anticipé le changement.
franceguyane.fr 834 mots - 12.01.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres