France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le tri selectif gagne en puissance dans l'Ouest

Rowan Perlet Jeudi 30 Septembre 2021 - 11h24

L'entreprise Citeo inaugurait la semaine derniere sa plateforme d'affinage des déchets ménagers à Saint-Laurent-du-Maroni. 

Balle de déchets compactés © RP

Plateforme de tri manuel © RP

Plateforme de tri manuel © RP

Plateforme de tri manuel © RP

Zone chargement des déchets © RP

© RP

Bac de stockage après tri manuel © RP

Bac de stockage après tri manuel © RP

Zone chargement des déchets © RP

Plateforme d’affinage © RP

Plateforme d’affinage © RP

Zone de stockage des balles © RP

Zone de stockage des balles © RP

Borne de tri et benne © RP

Casier stockage déchets en verre © RP

Balle de déchets compactés © RP

Nicolas MOULIN (à gauche), Sophie CHARLES (au centre), Jean-Paul FEREIRA (à droite) © RP

Discours des élus © RP

© RP

© RP

Balle de déchets compactés - RP
Plateforme de tri manuel - RP
Plateforme de tri manuel - RP
Plateforme de tri manuel - RP
Zone chargement des déchets - RP
 - RP
Bac de stockage après tri manuel - RP
Bac de stockage après tri manuel - RP
Zone chargement des déchets - RP
Plateforme dâaffinage - RP
Plateforme dâaffinage - RP
Zone de stockage des balles - RP
Zone de stockage des balles - RP
Borne de tri et benne - RP
Casier stockage déchets en verre - RP
Balle de déchets compactés - RP
Nicolas MOULIN (à gauche), Sophie CHARLES (au centre), Jean-Paul FEREIRA (à droite) - RP
Discours des élus - RP
 - RP
 - RP
Une trentaine de personnalités politiques et socio-professionnelles s’était réunie vendredi 24 septembre dernier à l’occasion de l’inauguration de la plateforme d’affinage des déchets ménagers, située route de Paul Isnard à Saint-Laurent-du-Maroni. Mis en service en juin 2019, cet ouvrage dont la CCOG (Communauté des Communes de l’Ouest Guyanais) et l’entreprise CITEO sont tous deux opérateurs, est un début dans la mise en œuvre de la stratégie de développement du tri sélectif sur le territoire.

Nicolas Moulin, responsable Territoriale Outre-mer de CITEO a pu faire visiter ses installations aux personnalités présentes, dont Sophie Charles, Présidente de la CCOG et Jean-Paul Fereira, 1er Vice-président de la Collectivité Territoriale, délégué au développement durable et la transition énergétique. Ils ont pu ainsi découvrir le process de traitement des déchets ménagers, du tri en passant par la collecte, la séparation, la valorisation jusqu’au recyclage.

Ce n’est pas un hasard si cette inauguration s’est tenue dans le cadre de la semaine européenne de l’environnement. Le but avoué est bien de sensibiliser la population : « Ne plus faire du tri sélectif un mythe ou une légende mais une réalité pour tous les habitants de ce territoire, voilà aujourd’hui l’objectif de cette plate-forme » précise Nicolas Moulin.

La Présidente de la CCOG a pu souligner dans son discours les « efforts » de CITEO sur l’implantation des points de collectes de proximité, afin de répondre aux attentes de la population.

17 nouveaux ilots seront également inaugurés, soit un total de 51 bornes. Sophie Charles a également souligné l’importance de pouvoir étendre ce service sur l’ensemble du territoire de la CCOG. Un projet est en discussion avec les différents maires des communes du fleuve afin de pouvoir proposer une solution viable à cette problématique de taille.

De son côté, Jean-Paul Fereira estime qu’il faut que le gouvernement entende les besoins d’investissement en Guyane dans le cadre du Plan départemental d’élimination des déchets. « Le renouvellement du pourvoi est une de nos priorités, si nous voulons pérenniser cette action et ainsi permettre de développer des moyens techniques qui vont pouvoir répondre aux problématiques de l’ensemble du territoire en matière de traitement des déchets … » ajoute le Vice-président de la CTG.

Le projet à terme est qu’une réponse au traitement des déchets soit apportée en local par la création d’une économie circulaire. C’est déjà le cas des déchets en verre qui sont traités localement et réutilisés à d’autres fins, entre autres pour les travaux de voirie.
Près 200 tonnes de déchets quittent le territoire tous les ans en conteneur après avoir été conditionnés en balle et sont traités en France hexagonale.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

devisan 30.09.2021

tri sélectif est un pleonasme !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une
Société

Avril 1981 : Cayenne a soif

Marlène CLÉOMA ( m.cleoma@agmedias.fr) - Mercredi 8 Décembre 2021

 En ce premier trimestre de l’année 1981 les Guyanais font face à de nombreuses...