France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
environnement

Le Brésil, géant agricole pas vraiment vert

Le Brésil, géant agricole pas vraiment vert

L’augmentation croissante des exportations agricoles du Brésil suscite des craintes d’une nouvelle avancée de la frontière agricole brésilienne, au détriment de la forêt amazonienne, « poumon de la planète », et d’autres écosystèmes menacés.

Dans ce Brésil du président Jair Bolsonaro, climato-sceptique notoire, considéré comme un champion de l’agro-négoce, les monocultures comme le soja ou l’élevage sont le plus souvent encouragées au détriment de petites exploitations familiales qui ont un impact plus mesuré sur l’environnement.

Cette avancée, au profit d’un modèle tourné vers l’exportation, se fait au prix d’une déforestation massive en Amazonie ou dans la savane du Cerrado. Assortie de conflits de plus en plus nombreux avec les...

France-Guyane 1036 mots - 10.08.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres