France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La Guyane placée en vigilance orange

Lundi 9 Décembre 2019 - 11h18
La Guyane placée en vigilance orange

Suite aux conditions météorologiques dégradées, le Nord-Est* de la Guyane est placé en vigilance ORANGE à compter de 10 h 35 ce lundi, nous apprend la préfecture. La vigilance JAUNE est maintenue dans le Nord-Ouest.

Les pluies se déplacent d’Est en Ouest sur la côte et le proche intérieur. L’aggravation pluvieuse s’étend progressivement vers l’ouest en matinée et cet après-midi en prenant un caractère orageux. Les quantités d’eau vont donc avoisiner par endroit 80 mm sur l’ouest et 180 mm sur l’Est. Les sols deviennent vite saturés en matinée sur les secteurs de Cayenne, Matoury et Cacao. Le vent d’Est-Nord-Est à Est souffle de 10 à 20 km/h sur le littoral. Des rafales peuvent précéder les plus fortes averses ou les orages.

* Secteur Nord-Est de la Guyane : Macouria, Montsinéry-Tonnégrande, Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Roura, Cacao, Kaw, Régina, Ouanary et Saint-Georges.
Nord-Ouest : Kourou, Sinnamary, Iracoubo, Mana, Awala-Yalimapo, Saint-Laurent-du-Maroni avec Saint-Jean, Apatou et Saint-Elie.

La population est appelée à la plus grande prudence :
— Renseignez-vous auprès de Météo France.
— Limitez vos déplacements dans les zones exposées et à proximité des cours d’eau.
— Dans les zones inondables, mettez en sécurité vos biens, surveillez la montée des eaux. — En cas d’orages violents, évitez d’utiliser téléphones et appareils électriques.
— Ne vous abritez pas dans une zone boisée.

En cas de difficultés, ou si vous voyez quelqu’un en détresse : contactez le 18 ou le 112.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire