• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ENVIRONNEMENT

La CACL met en garde les propriétaires de chiens

Elias HALILE-AGRESTI (e.halile-agresti@agmedias.fr) Samedi 21 Mai 2022 - 10h30
La CACL met en garde les propriétaires de chiens
Le 4 août dernier, Kwata a comptabilisé 4 tortues adultes mutilées par des chiens, 20 nids détruits, et deux braconnés sur l'île de Cayenne

Depuis plusieurs semaines, une campagne de presse et d'affichage de la Communauté d'Agglomération du Centre Littoral alerte contre la divagation des chiens, notamment en période de ponte des tortues marines.

 Chaque année sur l'île de Cayenne, des chiens errants s'attaquent à des tortues Luth et à leurs nids. Ces chiens peuvent également être vecteurs de maladies dangereuses pour l’homme.
La CACL met en garde les propriétaires

Les chiens errants sont ramassés par la fourrière, puis amenés au Chenil de la Forêt d’Emeraude, à Roura.

L’animal est considéré comme abandonné au bout de 8 jours s'il ne peut être identifié, et s'il n'est pas réclamé. Dans ce cas, la fourrière en devient propriétaire.

Le chien est alors pris en charge par le refuge, puis il sera proposé à l’adoption ou remis à une association de protection animale. En dernier recours, l'animal est euthansasié.

Les chiens errants non vaccinés sont d'importants vecteurs de maladie -

Le propriétaire d'un chien en divagation risque une amende allant de 35 à 750 euros. Le propriétaire d'un chien ayant attaqué une tortue marine, ou un nid, risque une amende de 150 000 euros, et trois ans d’emprisonnement.

Plus d'informations à suivre sur France-Guyane.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

aucun 22.05.2022
"mais nous, à Kourou, on a la SPA !"

Quand M. Antoinette, l'ancien maire de Kourou, a reçu de la CACL la proposition de contribuer à la fourrière, il avait déclaré à l'époque "mais nous, à Kourou, on a la SPA !". Une absurdité déjà à l'époque, la SPA s'était simplement "implantée" à Kourou, mais elle était ouverte à toute la Guyane, ce qui a provoqué sa perte, et sa fermeture en 2018. Depuis, la municipalité de Kourou n'a aucune structure pour gérer les meutes entières de chiens errants, certaines composées de pitbulls, excusez du peu. La gendarmerie renvoi vers la police municipale, et la police municipale explique qu'elle n'a aucune équipe de capture. Et la CACL ... et bien elle claque la porte au nez à tous ceux qui annoncent résider à Kourou, et elle le fait avec un plaisir non dissimulé. Kourou, ville spatiale, où il ne fait pas bon se promener sur la plage à la tombée de la nuit ... si les braqueurs vous ratent, les pitbulls, eux, ne vous manqueront pas ! bienvenue dans la ville spatiale, port spatial de l’Europe. A Kourou, comme dans l'espace, personne de vous entendra hurler !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
2 commentaires
4 commentaires
A la une
1 commentaire