• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Eau potable

L’usine de Matiti enfin raccordée à l’Île de Cayenne

Lundi 22 Juin 2020 - 16h56
L’usine de Matiti enfin raccordée à l’Île de Cayenne
Sébastien Lubin, chef du service eau potable à la Communauté d'Agglomération du Centre Littoral (CACL), Ahmed Houssein, directeur général adjoint des Services à la CACL Marie-Laure Phinéra-Horth, présidente de la CACL sur la nouvelle passerelle d’adduction d’eau potable sur le pont du Larivot - A.G.

Les travaux de la passerelle d’adduction de l’eau potable sur le pont du Larivot ont officiellement été réceptionnés vendredi matin. Ce conduit d’eau va permettre de sécuriser l’approvisionnement en eau potable sur l’Île de Cayenne.

C’est un chantier à 4,7 million d’euros et d’un caractère inédit qui a officiellement été livré vendredi matin. Les travaux de réhabilitation de la passerelle d’adduction de l’eau potable, sur le pont du Larivot, auront duré un an. « C’est un chantier exceptionnel ! Le plus gros défi a été de gérer deux problématiques : les travaux de nuit et la marée. On a travaillé depuis une barge et on avait une hauteur de marnage de 3 à 4 mètres », détaille Yoan Klein, responsable d’exploitation D.L.E. Outre-mer pour Eiffage infra Guyane.

Exit l’ancien conduit d’eau en polyéthylène, installé dans les années 2000. Il permettait d’alimenter en eau potable les communes de Macouria et de Monstinéry depuis l’usine de la Comté, avant la mise en service de l’usine d’eau potable de Matiti, en 2015. Initialement conçu pour durer plus de trente ans, le conduit s’était dégradé notamment en raison du rayonnement solaire.

Le nouveau conduit, prévu pour durer lui aussi trente ans, est en fonte. Sa capacité de débit pourra aller jusqu’à 700 m3 par heure. Il est supporté par des passerelles fabriquées au Portugal, fixées le long du pont, sur 1,2 kilomètre. Des caillebotis sont installés autour du conduit pour garantir son intégrité. Des chambres à vannes, en amont et en aval du pont, permettent l’interconnexion des réseaux. La mise en service de ce conduit est prévue dans un mois ou deux.
Sécurisation de l’alimentation en eau
Ce nouveau conduit desservira en eau potable les habitants du Centre littoral, à partir de l’usine de Matiti. Il remplira aussi le réservoir du petit Matoury. Cette usine peut pomper 24.000 m3 par jour mais elle est pour le moment dimensionnée pour produire 4.000 m3 seulement, puisqu’elle n’approvisionne que Montsinéry-Tonnegrande et Macouria.

Les épisodes de sécheresse l’année dernière ont créé des tensions d’approvisionnements en eau potable sur l’île de Cayenne. Ce conduit va organiser le maillage et la sécurisation complète de l’alimentation en eau. Pour l’heure, l’île de Cayenne est alimentée à 90 % par l’usine de la Comté, qui peut atteindre 35.000 m3 par jour, et par celle du Rorota, qui produit 5.000 m3 par jour. « La consommation de l’Île de Cayenne est d’environ 40.000 m3 par jour et la population augmente. L’investissement était donc nécessaire, précise Ahmed Houssein, directeur général adjoint des services à la CACL. De plus, à l’usine de la Comté, on utilise un vieux système de traitement des eaux ; à Matiti, on désinfecte l’eau avec un système de rayons ultra-violets et on utilise moins de chlore. »

Avec ses 130.000 habitants, la CACL recense plus de 46.000 abonnés pour une consommation annuelle de 8,45 millions de m3 d’eau.

Dans les cinq ou dix années à venir, le prochain chantier d’ampleur de la CACL en termes d’accès à l’eau sera celui de la réhabilitation ou du remplacement de l’usine de la Comté, construite dans les années 1970. « Un certain nombre d’équipements ont déjà été améliorés mais le prochain chantier, c’est celui du système de traitement que l’on doit améliorer et moderniser. C’est un énorme projet. Il faudra décider si on créé une nouvelle usine à côté de l’ancienne ou si on réhabilite celle-ci », souligne Ahmed Houssein.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Une

Javary, le nouveau puma qui ravit le zoo de Guyane

Samir MATHIEU / GOVINSKY - Mardi 1 Septembre 2020

Javary, le nouveau puma qui...

3 commentaires
11 commentaires
3 commentaires
4 commentaires
A la une
2 commentaires
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos