France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
3 questions à... Rodolphe Alexandre, président de la CTG

« Il faut passer par la voie du référendum »

Le président de la Collectivité territoriale de Guyane était l’invité de FA Guyane, hier matin, sur Radio Péyi. Il a réagi pour la première fois aux déclarations d’Emmanuel Macron sur le projet Montagne d’Or. Il continue à le soutenir, mais pas à n’importe quel prix...

L’actualité, c’est bien évidemment Montagne d’Or. Le président de la République, Emmanuel Macron, a émis de vives réserves. Le projet est-il enterré, aujourd’hui ?

Honnêtement, je ne le pense pas. Tactiquement, je serais amené à penser qu’il est enterré mais ce n’est pas Montagne d’Or qui doit être le point crucial de notre attention. C’est la filière minière en Guyane. Nous avons la filière de la pêche, la filière agricole, la filière du bois, celles de la biodiversité, du tourisme... mais nous...

France-Guyane 900 mots - 10.05.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres