France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Environnement

Du papier à base de sargasses à Saint-Barthélemy

Marc ARMOR Jeudi 22 août 2019
Du papier à base de sargasses à Saint-Barthélemy
Pierre-Antoine Guibout envisage de monter une fabrique pilote à Saint-Barthélémy. (Photos : DR) - DR

Un résident de Saint-Barthélemy a réussi à transformer les sargassesen papier. Il songe à exploiter la formule qu’il a fait breveter.

Pierre-Antoine Guibout, un jeune entrepreneur de Saint-Barth, a réussi, à l’issue d’expériences menées dans sa cuisine, à transformer des sargasses fraîches en papier. Le résultat qu’il a obtenu est suffisamment prometteur pour qu’il ait décidé de déposer un brevet, alors que des investisseurs, alertés par les réseaux sociaux, commencent à l’approcher.

Forcément, Pierre-Antoine Guibout se prend à rêver. Son produit, réalisé sans aucune connaissance technique spécifique, peut certainement être amélioré si un chimiste se penche dessus. Et sa démarche, outre qu’elle est écologiquement intéressante — un cabas plein de sargasses fraîches donne quatre feuilles de papier — peut s’avérer également une opportunité économique.

L’entrepreneur songe à monter une fabrique pilote à Saint-Barthélemy. Si cette première étape fonctionne, un site de production à plus grande échelle pourra être installé sur une île voisine (probablement Saint-Martin).

Cagnotte en ligne

Évidemment, il va falloir rassembler des fonds. Un tel projet doit probablement être éligible à des subventions locales, voire nationales. Et une cagnotte a d’ores et déjà été lancée en ligne (1). On saura rapidement si les personnes qui se sont déclarées prêtes à investir concrétisent. Ça n’a rien d’évident. Ainsi, l’appel de fonds pour le projet d’usine de transformation de sargasses d’AnseBertrand (lancé sur Feedelios) ne rencontre que peu d’engouement.

(1) www.leetchi.com, « transformation des sargasses en papier carton ».

Contact : sargassesprojetc@gmail.com

Source  : Journal de Saint-Barth (JSB) n° 1337, 1er août.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
A la une