Des tortues en danger et des pêcheurs sous pression

Des tortues en danger et des pêcheurs sous pression

On ignore la provenance du filet dans lequel deux tortues, dont l’une rare, ont été trouvées mortes la semaine dernière mais pour Georges-Michel Karam, président du comité régional des pêches maritimes (CRPMEM), le filet en question n’est pas utilisé par les pêcheurs guyanais. « Vu la grandeur des mailles c’est pour pêcher du très gros poisson. Je me servais de ce genre de filet il y a 20 ou 30 ans pour pêcher des acoupas rouges entre 18 et 20 kilos mais maintenant il n’y en a plus. » La lutte...

franceguyane.fr 1884 mots - 08.08.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir