• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Chercheurs d’or : un ouvrage consacré à l’orpaillage clandestin en Guyane

L.Z-B Mardi 19 Janvier 2021 - 11h20
Chercheurs d’or : un ouvrage consacré à l’orpaillage clandestin en Guyane

En collaboration avec les forces armées en Guyane, le géographe François-Michel Le Tourneau a mené dix missions auprès des garimpeiros. 

François-Michel Le Tourneau, directeur de recherche au CNRS et précédemment professeur à l’Université de Brasilia, mène des travaux d’étude sur l’Amazonie brésilienne depuis vingt-cinq ans. Après une immersion analytique sous la forme de missions dans la forêt, en partenariat avec les Forces armées de Guyane employées dans la répression de l’orpaillage illégal, cette thématique lui est apparue comme une évidence à traiter.

Samedi dernier, une séance de dédicaces s’est déroulée à la Librairie « La Cas’A Bulles »,  à Cayenne. L’occasion fût donnée à François-Michel Le Tourneau, également géographe et spécialiste de l’Amazonie, de présenter son ouvrage qui dresse un portrait environnemental de ces chercheurs d’or, appelés « garimpeiros ».
Dépasser les clichés sans justifier l'orpaillage illégal
Le livre est avant tout une action scientifique de l’auteur qui explique les rouages de cette société parallèle, particulière et différente des orpailleurs, en termes de milieu social entre autres.

Il y est question de leur activité principale qu’est l’extraction de l’or dans un contexte artisanal clandestin mais aussi, du mode de vie quotidien de ces personnes (hommes et femmes) regroupées dans des villages en plein cœur de la forêt amazonienne.

L’objectif est de dépasser les clichés sur l’orpaillage illégal sans pour autant le justifier, puisque les garimpeiros en sont conscients. En raison de circonstances économiques difficile au Brésil, ils finissent par recourir à cet expédiant d’occuper le territoire français limitrophe pour se donner une chance de réussite.

Les mots qui résonnent dans leurs esprits « S’en sortir pour pouvoir rentrer au Brésil une fois fortune faite ».
 
 
Chercheurs d’or. L’orpaillage clandestin en Guyane française

François-Michel Le Tourneau

CNRS Éditions, Paris, 2020, 426 pages, 26 euros.
 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jess 19.01.2021

dehors et qu'ils pourrissent

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
A la une
Société

Grémési Kiko !

par Xavier-Paul Le Pelletier / Photos : Archives France-Guyane, Eugene Epailly, Kathryn Vulpillat / Pierre Rossovich - Samedi 10 Avril 2021

    Gauthier Horth : « Kiko voulait faire revivre l’esprit de Vitalo » Vous avez beaucoup...

Vidéos

Voir toutes les vidéos