Zika : la Guyane entre en phase épidémique

Depuis les premiers cas enregistrés mi-décembre, le virus se propage rapidement. Vendredi, 45 cas étaient confirmés et 65 autres suspectés. Ce matin à l’hôtel préfectoral, Sandrine Chantilly (CTG) a annoncé un renforcement de la lutte anti-vectorielle. Il est impératif de détruire les gîtes larvaires au domicile et de se protéger des piqûres de moustiques.

franceguyane.fr 78 mots - 25.01.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir