• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
OUEST

Village Sparouine : les habitants favorables au projet d’école se font entendre

M.L Mercredi 25 Novembre 2020 - 19h25
Village Sparouine : les habitants favorables au projet d’école se font entendre
Sur les campoes du Maroni, de nombreuses familles ont fait le choix, ces dernières années, de quitter les lieux de vie familiaux pour se rapprocher des communes disposant d’établissements scolaires. - (F.P)

C’est une drôle de guerre de position qui est engagée depuis quelques semaines à Sparouine, hameau de Saint-Laurent du Maroni situé sur le fleuve Maroni. L’annonce de la construction d’une école primaire de proximité pour accueillir les élèves du village - jusqu’à présent scolarisés sur la commune d’Apatou - aurait pu faire l’unanimité. Mais le choix du terrain, jusqu’à présent occupé par des familles du village, suscite de vives réactions et divise hélas les habitants.

 Après la mobilisation, le mois dernier, des habitants qui dénonçaient l’utilisation d’un terrain sur lequel ils étaient installés, c’est au tour des habitants favorables au projet de se mobiliser. C’est le cas de Darianne Mantie, jeune maman de 20 ans qui a initié une pétition en ligne pour apporter le soutien des familles du village au projet de construction d’une école de proximité.

« Cette école sera à proximité des familles, elle évitera aux enfants de se lever à 4h du matin pour se rendre aux écoles d’Apatou. Mais aussi elle créera de l’emploi pour les habitants de Sparouine et des alentours » peut-on lire sur le texte de la pétition en ligne qui a réuni plus 176 signataires en 48h selon Darianne Mantie : « certains ont signé en ligne sur internet mais nous avons aussi fait signer les habitants avec une pétition sur le papier car certains n’ont pas internet ou ne savent pas comment faire ».
"Trop dangereux et trop fatiguant pour les enfants"
Fort de ces soutiens, la jeune maman explique que faute d’une école de proximité sa mère et ses petits frères et sœur ont pris la décision de quitter le village de Sparouine pour s’installer il y a un an et demi à Saint-Laurent du Maroni : « C’était un choix difficile car on a toujours vécu ici, mais se lever tous les jours à 4h du matin et prendre la pirogue c’était trop dangereux et trop fatiguant pour des jeunes enfants qui vont à l’école maternelle ou à l’école primaire. Alors mon père est resté ici et toute la famille est partie à St Laurent ».

Cette situation n’est pas un cas isolé sur les campoes du Maroni, de nombreuses familles ont fait le choix, ces dernières années, de quitter les lieux de vie familiaux pour se rapprocher des communes disposant d’établissements scolaires. Cette forme de transfert de population n’est pas sans soulever des enjeux importants concernant les conditions dans lesquelles se font l’installation de ces familles à Saint-Laurent du Maroni ou leur adaptation à ce nouvel environnement.
L'école verra bien le jour
Le choix de la municipalité de Saint-Laurent du Maroni de construire une école de proximité à Sparouine semble s’inscrire dans une volonté politique de ne pas abandonner ces lieux de vie du fleuve et de lutter contre les causes de leur dépeuplement. Mais l’opposition que suscite ce projet auprès d’une frange des habitants qui se sentent lésés par ce chantier démontre de la nécessité d’opérer ces politiques publiques en lien et en concertation avec les populations locales.

Suite à sa pétition, Darianne Mantie a pu hier rencontrer les élus de la municipalité de Saint-Laurent du Maroni, elle partage la satisfaction d’avoir reçu la confirmation que le chantier de la future école de proximité verra le jour dans les prochains mois : « Nous avons eu ce que nous demandons, l’école va être construite. Quand elle ouvrira ma mère pourra retourner vivre à Sparouine ».

La future école de proximité verra le jour dans les prochains mois à Sparouine - (F.P)


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
3 commentaires
1 commentaire
A la une
1 commentaire
2 commentaires