France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Cacao

Une fresque éducative pour la biomasse

Mardi 2 Juillet 2019 - 03h10
Une fresque éducative  pour la biomasse
Tout le monde pose devant l'œuvre des enfants - Jean-Marie Thécua

Des élèves de l'école des Citronniers de Cacao ont dessiné une fresque sur la façade du chantier de la centrale de biomasse.

L’usine de biomasse de Cacao, à Roura, dont la première pierre a été posée le 27 juillet 2018 par le secrétaire d’État Sébastien Lecornu, se pare d’une palissade éducative. La société Voltalia a mis à contribution les élèves dees Citronniers afin de réaliser une fresque de 15 mètres de long sur 1 mètre de haut. Cette œuvre explique ce qu’est la biomasse et décrit le fonctionnement de cette usine qui permettra de produire de l’électricité pour Cacao et ses environs sans polluer, en utilisant des bois morts. Une autre fresque réalisée par les élèves du collège Saint-Paul viendra parfaire ce panneau d’information, ce mois-ci.

Un an de travaux

Les travaux devraient durer encore un peu plus d’un an. La cérémonie a été introduite par Sébastien Lemaux de Voltalia puis Marie-Line Roseaulin, inspectrice académique, a fait participer les enfants à son discours. Tous les interlocuteurs ont tenu à sensibiliser les écoliers à l’environnement. Sébastien Lemaux leur a remis des cadeaux à tous.

Jean-Marie THÉCUA

Eloa, CM 1 - Jean-Marie Thécua
Sébastien Lemaux, Voltalia - Jean-Marie Thécua
Carmen Duarté - Jean-Marie Thécua
David, CE2 - Jean-Marie Thécua
Lison, CM2 - Jean-Marie Thécua
« C’était assez difficile »

« J’ai fait des dessins de bois morts et un papillon. C’était assez difficile mais j’ai beaucoup aimé. J’ai appris ce qu’est la biomasse. »

Eloa, CM 1 - Jean-Marie Thécua
« C’est tellement agréable de travailler avec les enfants »

«  Ce fut une belle aventure ! Difficile mais c’est tellement agréable de travailler avec les enfants. Cette fresque a été réalisée avec des enfants de l’école des Citronniers, des plus petits de la maternelle aux plus grands du primaire. Les deux premiers panneaux sont de la pure création des enfants. J’ai passé soixante heures avec eux et j’ai rajouté vingt heures de contribution personnelle. Les enfants ont d’abord réalisé les dessins sur papier que j’ai projeté via un vidéo-projecteur pour les faire à la taille correspondante afin qu’ils soient visibles de la route de Cacao. Cette œuvre est réalisée sur une toile en tissu de coton que j’ai vitrifiée afin de résister aux intempéries pendant deux ans. Chaque enfant qui a contribué à la réalisation de cette peinture a apposé sa signature. »

Carmen Duarté - Jean-Marie Thécua
«  Les évolutions sont spectaculaires  »

« Dans le cadre du chantier de cette usine de biomasse de deux ans à Cacao, nous avons établi un partenariat avec les écoles de Cacao, publique et privée, pour faire de la sensibilisation à l’environnement et aux énergies renouvelables. Les écoliers de l’école des Citronniers ont réalisé cette superbe fresque.

Nous avons rajouté un point d’information énergie accessible pour le public depuis la route touristique de Cacao. Deux fenêtres ont été réalisées à travers la tôle, une pour les adultes et une pour les enfants. Cela permet à chacun de s’arrêter et de voir la progression du chantier qui reste dans les délais.

Aujourd’hui, nous installons la chaudière et nous sommes en train de finaliser le hall turbine. Les évolutions sont spectaculaires et la physionomie du lieu change de semaine en semaine.

Jeudi, la chaudière sera levée par les deux plus grosses grues de Guyane. Nous sommes très contents car pour le moment nous avons dépassé les 560 jours d’activité sur le chantier sans aucun arrêt de travail. »

Sébastien Lemaux, Voltalia - Jean-Marie Thécua
«  J’ai dessiné la forêt »

« J’ai dessiné la forêt. Ce n’était pas très compliqué pour dessiner la biomasse.

J’ai bien aimé que l’on parle d’écologie. »

David, CE2 - Jean-Marie Thécua
« J’ai beaucoup aimé »

« J’ai dessiné la forêt et peint le camion qui transporte les grumes et aussi la carte de la Guyane. J’ai beaucoup aimé. Ça a été facile car Carmen nous a bien aidés. »

Carmen Duarté - Jean-Marie Thécua
Eloa, CM 1 - Jean-Marie Thécua
Tout le monde pose devant l'œuvre des enfants - Jean-Marie Thécua
Lison, CM2 - Jean-Marie Thécua

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Ile de Cayenne

Les prix, ça se mérite !

Lundi 01 juillet 2019

.

A la une