Une centaine d’enseignants encore sans affectations

Une centaine d’enseignants encore sans affectations

 « Il faut savoir que, dans l’académie, on a un tiers de collègues enseignants contractuels. Notre académie leur doit beaucoup et aujourd’hui on vient exiger le respect de ces personnels » expliquait ce matin à France-Guyane Emmanuel Octavie, délégué syndical et représentant des jeunes enseignants.

Sur le parvis du Rectorat, pas de blocage, ni de velléités de confrontations, mais des contractuels de l’Education Nationale, jeunes enseignants ou stagiaires sans affectation alors que la rentrée des...

franceguyane.fr 1036 mots - 03.09.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir