Premiers pas des lycéens sans affectation dans les locaux de l’OPRF

Premiers pas des lycéens sans affectation dans les locaux de l’OPRF

 « A partir de l’instant ou les lycées nous on dit qu’il n’y avait pas suffisamment de places , on a dû trouver une solution. Nous avions des locaux disponibles à l'OPRF. Il fallait simplement se donner les moyens ». C’est ce qu’annonce Gabriel Serville lors de la réunion de rentrée de ce jour. Si l’organisme de formation garde ses fonctions de base, il devient également un lycée à part entière pour les élèves et le personnel concerné.

L’ancien principal du collège de Papaïchton, John Mpemba...

franceguyane.fr 773 mots - 10.11.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir