Pour la biodiversité en Outre-mer

« Ce qu'on ne fait pas aujourd'hui, on le paiera demain. » Nathalie Kociuzko-Morizet, ministre de l'Écologie et du Développement durable, a présenté le résultat d'un appel à projets inscrit dans la stratégie nationale de la biodiversité, un programme lancé il y a huit mois. L'objectif est de stopper l'érosion de la biodiversité et restaurer au moins 15% de celle qui a été dégradée. 62 projets ont été élus dont 16 pour les Outre-mers. Dans les cinq thèmes de l'appel...

France-Guyane 276 mots - 10.02.2012
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir